Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 avril 2019 7 14 /04 /avril /2019 14:56
REMISE DE DISTINCTIONS DU 27 MARS 2019
REMISE DE DISTINCTIONS DU 27 MARS 2019
REMISE DE DISTINCTIONS DU 27 MARS 2019
REMISE DE DISTINCTIONS DU 27 MARS 2019
REMISE DE DISTINCTIONS DU 27 MARS 2019
REMISE DE DISTINCTIONS DU 27 MARS 2019
REMISE DE DISTINCTIONS DU 27 MARS 2019
REMISE DE DISTINCTIONS DU 27 MARS 2019

Franck LAGNIER

Vous êtes né en octobre 1968

Après vos études, vous vous engagez dans la Légion Etrangère.

Vous y passez tous les brevets d’armement, de conduite VL et poids lourd.

Diplôme pour Secours toutes catégories, aussi bien en Montagne qu’à la mer.

Stages de plongée avec caisson et plongée profonde.

Stages de combat corps à corps, etc .

Mais le plus important est votre aptitude aux déminages.

Après dix ans de Légion, vous rejoignez le groupe CARGIL dans l’étude des marchés de bourse.

Puis après différentes périodes dans diverses sociétés, vous intégrez la Croix Blanche en 2004 jusqu’à nos jours .

Vous rejoignez l’HAMAP avec le général Joel Kaigre qui est un médaillé de la Ligue depuis plusieurs années et qui fait un travail magnifique avec son équipe en Haiti, Madagascar, Laos, Vietnam et Cambodge.

Vous opérez néanmoins dans ces Pays pour effectuer le déminage afin que la population ne continue pas à fabriquer des béquilles. HAMAP, d’ailleurs veut dire : Halte Aux Mines Anti Personnelles, dont la marraine Mylène Demongeot est aussi médaille d’Or de la Ligue.

Vous participez à plusieurs associations caritatives et vous êtes président d’association de secours reconnue d’utilité publique.

Vous avez reçu la Croix de Guerre des théâtres d’opérations extérieures,

Croix de la Valeur Militaire,

Croix du Combattant,

Médaille de au Titre de Reconnaissance de la Nation (TRN),

Médaille de la Défense nationale,

Médaille de l’Arabie Saoudite et médaille de la Libération du Koweit,

Médaille d’Argent et Or de la Croix-Blanche,

Ainsi que les Témoignages de satisfaction de votre corps d’armée : la Légion.

Pour votre implication dans le Bien Public, la Ligue Universelle du Bien Public est heureuse de vous compter parmi les siens en vous remettant sa médaille d’Argent et nul doute que la médaille d’or vous sera rapidement proposée au vu de la continuité de vos actions aux service du Bien Public.

 

Selim FENDI

Vous êtes de nationalité canadienne, mais vous avez également une appartenance à Dubaï et un port d’attache monégasque et bien d’autres escales mondiales car vous êtes le fondateur et dirigeant de la raffinerie d’or éco-responsable Aurum Monaco.

Vous avez une expérience de plus de 20 ans dans le domaine d’extraction et du raffinage de l’or, et autres métaux précieux.

Vous avez commencé votre carrière dans un grand groupe d’assurances en Suisse de 2001 à 2003.

Puis, président de la société Alterama à New-York qui propose depuis 15 ans des solutions personnalisées dans l’optimisation de leur placement, et ce, de 2003 à 2010. Puis, chez Market Securities à Genève de 2010 à 2012

Et, finalement dans le groupe NPM & Filiales depuis 2012 à nos jours. Ce groupe exploite des mines d’or en Amérique Latine et en Afrique.

Vous êtes directement, impliqué dans cette exploitation en devenant indépendant des grandes institutions internationales, ce qui vous permet de retenir toute la valeur ajoutée du secteur aurifère afin de pouvoir la réaffecter d’une manière socialement responsable entre les différentes parties en jeu.

Vous améliorez les conditions de vie dans les villages impliqués par l’extraction en y créant un centre de santé, amélioration des revenus et une aide majeur pour l'éducation.

Cet engagement vous aide à forger des relations durables avec tous les acteurs de la chaîne.

Cela est dans la conformité initiale des secteurs pétrolifères des émirats où la population avait bénéficié des retombées de cette manne.

C’est donc dans ce processus gagnant-gagnant, que vous vous inscrivez, mais aussi, ce qui est le plus important, c’est d’extraire avec soins et non pas polluer l’environnement, ce qui est courant dans beaucoup de régions et de Pays, tuant les sols, la faune, la flore et leurs habitants.

Pour votre action solidaire et prise en compte du bien public, la Ligue Universelle du Bien Public est heureuse de vous remettre sa médaille d’Argent avec Palme,

 

Ben NINI 

Vous êtes né dans le Nord de la France en 1981 dans la commune de LOMME (59) au sein d’une famille minière d’un père Algérien et d’une mère Juive polonaise.

C’est dans ce milieu familial pluriel, dans lequel vous seront transmises des valeurs républicaines fortes.

Du côté paternel ainsi que du côté maternel, le patriotisme est central dans l’éducation qui lui sera apporté. En effet le grand-père paternel s’engage dans l’armée de Libération dès 1943 et participera à la bataille de France. Du côté maternel, après avoir fui les pogromes dans les années 20, la famille montrera son attachement à la France en intégrant la résistance communiste FTP.

C'est ainsi que le 11 septembre 1942, ils échappent de justesse à la rafle qui touchera les juif de Lens. Tout le monde est arrêté. Les Juifs apatrides, réfugiés, mais aussi ceux de nationalité française. 317 personnes (dont 223 Lensois) sont arrêtées, regroupées et emmenées à la gare. Désignées pour la déportation, elles sont conduites à Auschwitz-Birkenau avec les 1048 déportés du Transport X qui part de Malines le 15 septembre.

Ben poursuit ses études d’infirmier à LILLE ou il obtient son diplôme d’Etat en 2005.

Il part ensuite travailler aux urgences de l’hôpital Lariboisière durant 3 ans ou il travail auprès d’un public défavorisé et toxicomane.

Il quitte les urgences pour travailler en libéral et en parallèle, reprendre ses études universitaires.

Il prend ensuite un poste de cadre coordonnateur au sein d’un groupe privé ou il œuvre auprès des personnes âgées vulnérables.

Il obtient ensuite son Master 2 à l’école du Val-de-grâce.

Il intègre un groupe privé d’EHPAD en tant que directeur ou il évolue rapidement vers un poste de directeur régional en île-de-France avec à sa charge la gestion de 16 établissements.

Il quitte la sphère du privé lucratif pour intégrer un groupe associatif au poste de directeur territorial dans lequel il dirige actuellement 25 établissements au niveau national avec 700 collaborateurs et une prise en charge de 1700 patients.

Ses fonctions de manager lui permettent également d’œuvrer à l’insertion sociale de personnes en recherche d’emploi.

Ben NINI participe à la création d’une association afin d’orienter les personnes âgées dans les différents établissements (ACTIVEHAD).

Ben NINI participe également au financement actif des fournitures scolaires pour les enfants de la commune de FASK au Maroc depuis 2008.

Il est également très impliqué au niveau de la fédération de Muy Thaï et disciplines associées ou il entraîne des enfants et lycéens en échec scolaire.

Son amour pour la ruralité marocaine l’a également conduit à être conseiller auprès du conseil provincial de GUELMIM au Maroc. Il a également participé à de nombreux événement de rapprochement entre la France et le Maroc.

Pour votre implication la Ligue Universelle du Bien Public est heureuse de vous compter parmi les siens en vous remettant sa médaille d’Argent avec Palme.

 

Bernard FOUSSAT 

Vous êtes né en 1965, et avez grandi en Provence, dans la garrigue, entre thym et romarin.

Il découvre les Centres d’Aide par le Travail et l’association « Perce neige » de Pierrelatte. Ce CAT a besoins de nouveaux partenaires : De suite et entouré d’autres collègues, il recherche de nouveaux marchés pour les travailleurs handicapés et décroche un contrat avec l’entreprise Gerflor. Le CAT peut respirer.

Il continu son engagement envers les jeunes pupilles et devient membre des C.E.M.E.A (Centres d’Entraînement aux Méthodes d’Education Actives). Il accompagne ces jeunes, jusqu’à l’obtention du BAFA. Ce brevet constitue pour eux, un véritable passeport d’insertion.

En 1986, Bernard effectue le service national. Son caractère volontariste et sa réserve naturelle le font repérer. Nommé secrétaire particulier de l’administrateur civil de l’Armée de Terre, il a accès à des projets stratégiques tel que, la fermeture du plateau d’Albion. Il est alors habilité, confidentiel et secret défense.

André Giraud, en regard de ses « bons et loyaux services », le libérera sur le champ et sans condition, pour lui permettre d’effectuer sans encombre, la rentrée scolaire dans une école d’infirmiers à Lyon.

Avec son associé Hugues BARRAL, petit neveu de l’Abbé Pierre, ils ne comptent pas leur temps auprès des patients, pour leur redonner le sourire… C’est des courses, un petit repas que l’on fait chauffer, un apéro quand un patient craint la solitude… Bernard s’engage aussi aux côtés du Professeur PLOTON, dans son association « Habitat plus ». Association qui prend en charge des résidents atteints de la maladie d’Alzheimer.

En 1990, son associé entre dans un monastère. Bernard se cherche un nouvel idéal. Des patients quittent alors leur domicile pour des « Maisons de Retraite ». Il les suit et découvre ce nouveau milieu où tout est à créer. A 31 ans et dès 1996, il dirige une maison de retraite dans le Puis -de-Dôme.

Il ouvre un Centre d’Animations Naturelles Tirées d’Occupations Utiles. Ce « CANTOU », installé au sein de l’établissement, permettait de mieux prendre en charge les résidents atteints de la maladie d’Alzheimer, ou troubles apparentés. En fait, il créé ce que le législateur a nommé 20 ans après, une U.S.A : Unité de Soins Adaptée. Avec ses équipes, il l’avait inventée en 1996.

Bernard intègre l’Ecole Supérieure des Sciences Economiques et Commerciales (L’ESSEC), pour y obtenir en deux ans, le titre de Directeur Général en Management Général Hospitalier

En plus d’une participation active sur la quasi-totalité de l’environnement (Associations Gérontologiques, délégué du Syndicat National des établissements et Résidences Privées pour Personnes âgées et bien d’autres), Il n’a de cesse de s’impliquer dans ce milieu évolutif. Il créer une association efficace : Association d’Optimisation des Transports Sanitaires. L’ARS île-de- France a été très intéressée par le modèle.

Aujourd’hui, toujours passionné par la prise en charge des aînés, il se tourne vers une autre entreprise où il a carte blanche pour redéfinir un management très ouvert.

Pour son implication dans le Bien Public, la Ligue Universelle du Bien Public est heureuse de lui remettre sa médaille d’Argent avec Palme.

 

Maxime GUIHO 

Vous êtes né à Saint-Nazaire en 1984 au sein d’une famille béarnaise.

C’est dans ce milieu familial traditionnel, que les valeurs de travail et d’effort vous seront transmises.

Vous intégrez très jeune la filière sport/étude qui vous conduira à mener une carrière de rugbyman professionnel avec de nombreuses sélections en équipe de France FIRA et un titre de champion du monde de rugby à 7.

Le monde du sport vous ouvre les portes du monde associatif et vous mène à œuvrer pour des associations comme Planète autisme et les Virades de l’espoir. Cet engagement vous donnera une vocation et vous amènera dans le monde du médico-social.

En parallèle de son activité sportive, il continue ses études et obtient un diplôme d’école de commerce à FIEC de Pau, puis en 2011 un Master Européen en Management et Stratégie des Entreprises, ainsi qu'un Master 2 : Management Stratégique des Organisations de Santé à l'Université de Montpellier - CESEGH.

De 2011 à 2014, il occupe des fonctions de directeur multi-site d’EHPAD au sein du groupe DomusVie.

Depuis janvier 2015, il occupe la fonction de directeur régional afin de développer l'activité et l'attractivité commerciale des 1167 lits en gestion.

Son implication dans la qualité des prises en charge l’a conduit à porter un projet novateur dans la prise en charge du patient Alzheimer.

Le projet repose sur la création d’espaces de vie orientés vers la réminiscence (l’immersion dans une époque familière via un réaménagement avec des objets d’époque, des voitures d’époque et de la vaisselle d’époque)

Ce qui se traduit par la création en unité Alzheimer d’espace de vie reprenant la décoration des années 60. Aujourd’hui tous les établissements qu’il dirige suivent cette direction qui révolutionne la prise de cette maladie.

Pour votre implication dans le Bien Public, la Ligue Universelle du Bien Public est honorée de vous remettre sa médaille d’Argent avec Palme.

 

YIK HIU CHING Nicole

Vous être née le 28 Octobre 1978 en Chine, gérant de Construction immobilier à Hong Kong, Diplôme d’Ingénieur et de l’Université de l'Économie et des Finances.

Vous êtes Présidente de l’Association JIANGXI à Hong Kong, Vous travaillez beaucoup pour l’humanité en aidant les enfants pauvres vivant dans les montagnes, ainsi qu’avec les Maisons de retraite.

Vous intégrez l'assemblée des Chinois Département JIANGXI à Hong Kong, vous montez en première ligne afin d’organiser des actions solidaires. Vous participez aux activités de soutien au Séisme de WENCHUAN et DON. Vous y avez travaillé bénévolement au sein de l’organisation de La Croix Rouge à Hong Kong.

15 Décembre 2018 : L'école centrale de MATIAN, située dans la région montagneuse de la province du JIANGXI, fournira de l'aide et apportera une aide financière d'un million de RMB pour répondre aux besoins des étudiants, améliorer la qualité de la nourriture et leur permettre de manger trois repas, des livres, des tables et des vêtements.

2 Décembre 2018 : Distinction remise par le parti Politique Chinois « Médaille Service du Peuple ».

25 Novembre 2018 : Vous êtes Suppléante Législative zone spéciale Administrative à Hong Kong.

21 Juillet 2018 : Présidente de l’Association JIANGXI à Hong Kong.

2017 : Pour les enfants pauvres des régions montagneuses du GUIZHOU, les volontaires ont emmené de l’aide dans les montagnes et ont bénéficié de l'actualité qui les met à l’honneur. Une grande partie du travail humanitaire a été accompli par la charité de la Croix-Rouge de Hong Kong. Le Lion’s Club de Hong Kong fournit également un soutien financier aux étudiants universitaires confrontés à des difficultés financières au sein de la « Education Fondation ».

2016 : Gérant de la Société Construction à Hong Kong

2010 : Diplôme Ingénieur et Université de l'économie et des Finances à Hong Kong

2007 : Les instructeurs de beauté professionnels se concentrent sur l'industrie des cosmétiques

2005 : Immigration à Hong Kong, travail dans Construction de plan immobilier

Parmi vos nombreuses action dans le domaine Associatif et Culturel, députée suppléante, la France comme la Chine peuvent s'enorgueillir de vous compter parmi ses ambassadrices humanitaires et humanistes.

La Ligue Universelle du Bien Public est honorée de vous remettre sa médaille d’Argent avec Palme.

 

Henry HIGUET 

Vous êtes né le 15 mars 1951 à Tarbes.

Naître à Tarbes, c’est d’abord accepter que les Pyrénées voisines ne jouent pas seulement un rôle de figurant, comme une simple chaîne de montagne, mais plutôt comme un lien tellurique et fantastique qui fabrique et forge les petits pour leur apporter le caractère, le tempérament, la volonté nécessaire pour en faire des hommes, des vrais non pas seulement pour qu’ils réussissent dans la vie, mais surtout pour qu’ils réussissent leur vie, dans un esprit de partage, de transmission des valeurs et des connaissances, de don de soi, de générosité.

La transmission et le bénévolat ne sont pas des gros mots, car ils sont le carburant de l’humanisme et de la fraternité. Ce sera votre ADN.

À Tarbes, on ne fait pas que ramasser les châtaignes, on aime aussi en donner. C’est sans doute pourquoi, là-bas les petits jouent déjà au rugby avant de savoir parler. Henry lui choisira très jeune le rugby et le judo qui ne le quitteront plus.

Au lycée Théophile GAUTHIER déjà, le petit Henry sait ce qu’il veut devenir : instituteur pour apprendre et transmettre.

« Seul est vaincu celui qui renonce. Tous les autres sont victorieux »

Paolo COELHO

À 15 ans, en troisième, même pas peur, vous vous inscrivez pour rentrer à l’Ecole Normale de AUCH, même si c’est un concours très difficile. L’épreuve sera franchie. Et, Henry devient instituteur.

Pour démarrer, on l’affecte au fin fond de la campagne avec des classes uniques de 10 élèves. RECURT, MANSAN, ODOS, Ça vous dit ces noms là ? « Race d’aiglon, jamais vassal ».

Comme son grand-père, entrepreneur dans les Ardennes qui utilisait déjà une chute d’eau pour faire tourner ses machines à fabriquer des bois de brosse, pendant 20 ans Henry va utiliser l’énergie des petits pour en faire des futurs grands.

Et ça marche si bien que en 1987, à 36 ans, le voilà Directeur d’école à TARBES.

Comme le disait MONTAIGNE :

« La formation, ce n’est pas remplir un verre, c’est allumer un feu »

Alors Henry va mettre le feu.

L’école c’est l’apprentissage des connaissances, l’acquisition des compétences, le partage des bonnes pratiques et des comportements exemplaires de futurs bons citoyens destinés à vivre plus tard en société, avec harmonie, c’est-à-dire avec rigueur morale et plaisir de vivre. Transmettre va devenir votre deuxième langue.

Mais comme il vaut mieux un « corps sain dans un esprit sain » vous qui pratiquez le judo depuis tout jeune, vous devenez prof de judo, bénévole bien sûr, là encore pour transmettre aux petits, le savoir acquis auprès des maîtres plus âgés.

Le bénévolat, c’est le deuxième job à temps plein.

Ça mange tout son temps libre (ses week-ends, ses soirées, ses congés, etc…), mais ça paye cash en sourires partagés. Les gens sont tout simplement heureux.

Vous contribuez ainsi et à votre façon au Bonheur National Brut.

Pendant huit ans, les 30 joueurs de rugby du petit club de BIGORRE, vont grâce à vous, gagner leurs galons en régionale mais aussi taquiner le Gallois sur ses terres anglo-saxonne.

Trouver les moyens financiers pour prendre l’avion, accueillir, héberger, nourrir, quand on habite la campagne de BIGORRE, ce n’est pas rien.

Mais, « comme il n’y a pas de forteresses inattaquables mais que des forteresses mal attaquées », vous trouverez les sous et les petits vous paieront en sourires.

Le rugby a encore fait des miracles en rassemblant des gens si différents pour tout simplement partager leur passion.

Le monde associatif est aujourd’hui le plus grand « employeur » de France.

Vous constatez que diriger un club de judo, même si l’on est bénévole, est souvent un job à temps plein et que pour réussir, l’envie et la motivation ne sont pas toujours suffisantes, il faut aussi être compétent et efficace.

Le Directeur d’école que vous êtes va construire bénévolement un programme de formation pour dirigeants de clubs sportifs, rassembler les outils pédagogiques pertinents pour être efficaces et depuis plus de 30 ans, enseigner et transmettre les bonnes pratiques à ces dirigeants de clubs de judo.

Objectif : professionnaliser des dirigeants amateurs et bénévoles

Résultat :

  • des clubs ont doublé, voir même triplé leur nombre d’adhérents

  • pour ces dirigeants, négocier une subvention ou diriger avec finesse des personnalités au caractère bien trempé est devenu pour eux un jeu d’enfant.

Certains de ces dirigeants de clubs ont même souvent mis à profit ces formations pour améliorer leur vie personnelle, professionnelle, voir même de s’engager dans la vie publique municipale.

À 40 ans, vous choisirez de quitter l’Education Nationale pour fonder votre société de formation destinée au monde professionnel des entreprises.

Sans quitter le monde associatif sportif bien sûr.

Objectif : dans un cadre professionnel, améliorer le management des adultes responsables en entreprise, les aider :

  • à mieux communiquer,

  • à fluidifier les relations sociales,

  • à oublier le logiciel Excel, pour rechercher l’excellence dans les relations humaines.

Bref humaniser des managers pour replacer l’homme au centre de la préoccupation des entreprises.

L’entreprise PERFORMANCE va plutôt bien marcher puisque très rapidement, elle va ajouter aux formations un nouveau volet à son activité : la reconversion d’athlètes de haut niveau vers le monde du travail.

Ce n’est pas toujours facile, après avoir gravi tous les échelons des podiums sportifs de se retrouver à 30 ans à « chercher du boulot ».

Alors vous allez mettre au point un protocole de réinsertion qui va bénéficier avec succès à de très nombreux sportifs de haut niveau et qui se réjouissent aujourd’hui encore d’avoir pu bénéficier de vos conseils et de votre enseignement pour réussir cet ultime challenge de leur vie de sportif.

Vous aimez bien raconter l’histoire de ce petit colibri qui, face au feu de brousse, s’échine avec son petit bec, goutte après goutte, à déposer un peu d’eau au-dessus de l’incendie pour tenter de l’éteindre sans grande chance de succès, mais avec l’espoir d’y parvenir.

Au Roi Lion qui l’interroge pour en savoir plus sur ce comportement volontaire mais apparemment ridicule face à cet incendie démesuré, le petit colibri répondra tout simplement : « Faut pas m’en vouloir, moi, je fais ma part ! »

En ce qui vous concerne, et dans un monde où de plus en plus, rien n’est gratuit, vous savez donner de votre temps, partager vos connaissances, donner envie d’avoir envie, apprendre le geste gratuit, et ceci sans rien attendre en retour… juste un sourire, en partageant parfois un peu de foie gras et de fromage de brebis pour honorer les Pyrénées et ses traditions de convivialité.

A votre façon, vous êtes le Canadair qui, goutte à goutte, cherche à éteindre quand c’est nécessaire, les feux du désespoir et de la désespérance pour tout simplement, être quelqu’un de bien.

C’est pour l’ensemble de ses qualités et pour toute la richesse de votre histoire personnelle que la ligue universelle du bien public a voulu vous honorer de sa distinction en vous accueillant dans son association et en vous remettant la médaille d’Argent avec Palme.

 

MOUTET Nadine

Vous êtes née en septembre 1963 à Aix en Provence, dans une clinique qui allait devenir, quelques années plus tard, le tribunal de Grande Instance !

Vous êtes scolarité à Aix, bac littéraire ( latin, grec, italien, anglais).

Puis, Fac de Droit d'Aix : Licence et Maîtrise mention bien

Diplôme avec mention bien de l'Institut de Sciences pénales et de criminologie

Une année de préparation du concours à l'Institut d'études judiciaires, puis, admise à l'École Nationale de la Magistrature en janvier 1986.

Premier poste de sortie d'école : Substitut près le TGI de Montauban

1992-1994 : Substitut placé près le Procureur général d'Aix : j'interviens à Nice, Grasse, Digne, Draguignan, Aix.

1994 : Substitut à Marseille. D'abord à la délinquance du quotidien puis au grand banditisme. Belles affaires criminelles et de stups. Vous soutenez l'accusation dans des procès devant la Cour d'Assises pour les stups qualifiés criminels. C'était le début. Des audiences de trois semaines à un mois. Quelques centaines d'années de prison au résultat...

Vous êtes ensuite Secrétaire général du Parquet sous l'égide de deux Procureurs qui vont se succéder. Autre approche du métier, avec la gestions des collègues et participation au fonctionnement interne de la juridiction.

2002 : Vice Procureur près le TGI de Tarascon. Vous y êtes notamment chargée des Tribunaux de Commerce. Passionnant. Étonnant...

2004/2006 : Vice Président du TGI de Toulouse. Vous y présidez la Chambre de la Famille, en mettant l'accent sur la médiation familiale. Autre contentieux.

2006/2012 : Vice Procureur à Nice. Vous renouez avec la matière pénale, les stups d'abord, puis, en tenant seule le service criminel : ouverture, suivi des dossiers criminels, cour d'assises. Le plus bel exercice, mais le plus exigeant.

2012 : Conseiller près la Cour d'Appel d'Aix. Affectée à la Chambre de l'Instruction de la Juridiction Inter Régionale Spécialisée : banditisme international et affaires corses.

Puis, vous obtenez la 7e chambre correctionnelle : Urbanisme, droit du travail, pôle santé catastrophes en tous genres, accidents autres que sur la route, outrages, diffamations, apologie du terrorisme.

La passion est intacte et l'envie de rendre la Justice au mieux et pour le mieux aussi.

Vous militez également avec le Lion’s Club et autres associations auxquelles vous apportez votre soutien

Pour tout votre parcours et votre respect du Bien Public, la Ligue Universelle est honorée de vous remettre sa médaille d’Argent avec Palme et Couronne

 

Antoine ABOUT

Vous êtes né en 1963 au Liban. Vous y gardez de nombreuses attaches familiales, mais, pour d'évidentes raisons de sécurité liées à la guerre civile, vous serez contraint de quitter le pays pour rejoindre la France en 1980, avec quelques-uns de vos cinq frères, dont Elie qui est membre de la LIGUE.

Vous obtiendrez la nationalité française et ferez vos études secondaires, suivies de deux années en classes préparatoires à Montpellier.

Puis, vous vous installerez à Bordeaux pour poursuivre un cursus universitaire dans une école supérieure dédiée aux études informatiques, Vous débuterez votre carrière chez Télé-systèmes, filiale de France Télécom où vous resterez huit ans, d’abord comme ingénieur, puis comme chef de projet.

En 2000, vous intégrerez IBM France en tant que directeur adjoint des ventes dans le secteur assurantiel, et vous partagez, depuis, votre temps entre Paris et Béziers où vous résidez avec votre épouse et vos trois garçons.

Dans le contexte chaotique où se trouvait votre pays entre 1975 et 1985, vous devenez, très jeune, en 1979, bénévole à la Croix Rouge .Vos principales missions : brancardier et aide aux opérateurs de repérage de véhicules suspectés d'être piégés. La dangerosité de la situation amènera vos parents à vous envoyer en France.

Mais, la passion de la chose publique et des rapports humains vous conduira, alors que vous êtes devenu dirigeant d'IBM France, à l'obtention d'un executive master en sciences politiques qui vous permettra d’intégrer à votre action au sein de l’entreprise, la connaissance de la philosophie politique et de ses leviers pratiques.

A la fin de la première décennie des années 2000, une clinique héraultaise impliquée dans une fondation pour venir en aide aux enfants brulés des pays en voie de développement ou en conflit vous sollicitera. Vous deviendrez, avec votre épouse, parrain et marraine d'une petite fille mauritanienne brûlée au troisième degré. Elle passera un an chez vous à Béziers et vous prendrez en charge sa reconstruction physique et psychologique. Aujourd'hui, vous assurez toujours son parrainage et restez en lien avec elle et sa famille.

Vous avez créé, en novembre 2017, l'association Béziers à Venir

Bernard GOLDSTEIN

Vous êtes né en 1950 à Paris. Votre père, né au Danemark dans une famille juive, naturalisé français, a combattu au sein de l’Armée française durant la seconde Guerre mondiale en faisant preuve d’un courage exceptionnel au péril de sa vie compte tenu de ses origines ; prisonnier, évadé deux fois, résistant au sein de la brigade STEFANIK commandée par le lieutenant Delannurien, médaillé à de multiples reprises dont la Croix de Guerre avec palmes, la médaille Militaire, la Légion d’honneur, a profondément marqué votre enfance et a été un modèle pour vous, ne serait-ce que pour le dévouement et l’engagement pour la Patrie.

Intégré en 1971 au Ministère de la Défense en qualité de stagiaire auprès de la DGA (Direction Générale de l’Armement), vous avez été affecté à l’Ecole Polytechnique. Vous y préparez le diplôme d’ingénieur, en suivant notamment des cours à l’Université de Jussieu. Vous êtes reçu brillamment et vous enchaînez avec une formation militaire au Larzac et au camp de la Courtine. Passionné par le cinéma et la télévision, vous devenez en 1976, adjoint du chef du service audiovisuel de l’Ecole Polytechnique où vous êtes responsable de la production des films scientifiques. En 1980, vous accédez au poste de chef du service audiovisuel.

Pendant quatorze ans, vous participez à la mise en œuvre des interviews du Chef de l’Etat en direct de l’Elysée ; plus précisément vous travaillez à la conception et à la réalisation du studio de télévision de la Présidence de la République au salon Napoléon III permettant les diffusions en direct des interventions du Président.

Depuis 1994, vous êtes chargé de missions auprès du Directeur général de l’Ecole Polytechnique en tant qu’expert audiovisuel pour la production puis la réalisation de films scientifiques et militaires de l’X. Vous participez à la création du Comité scientifique de production audiovisuelle pour les grandes Ecoles sous l’égide du Général Marescaux qui vous nommera, responsable de la production audiovisuelle du bicentenaire de l’Ecole  Polytechnique la plus prestigieuse de France. Vous y supervisez notamment le remarquable film qui a été réalisé par la société de production GMT sur le capitaine Dreyfus, ancien élève de l’Ecole. A ce titre, vous recevez en 1995 la médaille de chevalier de l’Ordre National du Mérite des mains du Général Marescaux, Directeur de l’X, après avoir reçu la médaille de bronze et d’argent de l’Armée de terre.

De 1996 à 2000, vous êtes affecté au Collège Inter-armées de Défense à titre d’expert pour la création et la mise au point du centre de conférence FOCH. Vous y effectuez diverses missions ponctuelles pour le service de presse du Premier Ministre dont la conception et la réalisation du studio de télévision de Matignon.

Entre 2000 et 2003, vous occupez la fonction de Directeur adjoint du centre de conférence de l’Ecole militaire.

Puis de 2003 à 2005, vous êtes chargé de mission du Premier Ministre, Monsieur Jean-Pierre Raffarin, pour la Presse dans le cadre de ses déplacements officiels relatés à la télévision.

C’est là que vous attrapez le virus de la gestion de l’image des grandes personnalités de l’Etat et là aussi que vous vous faites remarquer et que vous êtes choisi par le nouveau Ministre de l’Intérieur, Monsieur Nicolas Sarkozy, avec lequel d’ailleurs vous allez travailler les dix années suivantes. D’abord au sein de différents ministères dirigés par Monsieur Sarkozy, puis à la Présidence de la République où vous êtes nommé par le nouveau Président, Chef du Service Audiovisuel.

Dans ce cadre, vous gérez la passation de pouvoir entre Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy, puis vous dirigez toutes les prises de paroles du Président de la République tant en France qu’à l’étranger ; c’est ainsi que vous parcourez trois fois le tour de la Terre en cinq ans. Vous passez durant cette période Ingénieur hors catégorie au sein du Ministère de la Défense.

En juillet 2009, vous êtes distingué au grade de Chevalier de la Légion d’Honneur dont la médaille vous sera remise par le Président de la République, Nicolas Sarkozy, personnellement dans les salons d’honneur du Palais de l’Elysée.

En 2012, changement de Président et nouveau tournant dans votre vie : vous prenez votre retraite bien méritée de la Fonction Publique mais pour autant vous ne vous arrêtez pas là et vous poursuivez de multiples activités au sein du secteur privé en effectuant des missions très diverses aussi bien en Lybie pour le candidat au poste de Premier ministre que pour le Prince Edouard de Ligne la Trémoille ou à nouveau N. Sarkozy.

En conclusion : Vous avez évidemment œuvré pour la France au travers de vos fonctions officielles en participant à la création et à la diffusion de l’image du Chef de l’Etat et du Premier Ministre, et ce non seulement en France mais également dans le monde entier. Vous avez également œuvré dans l’intérêt de la France pour des missions plus anonymes et dans l’ombre, sans titre sans gloire et sans reconnaissance.

Mon Cher Bernard, vous êtes d’abord et avant tout un humaniste qui croit au bien de l’Humanité et qui aime profondément son pays, c’est pourquoi, La Ligue Universelle est honorée de vous décerner sa médaille d’OR.

 

Franck COSTE

Pour ceux qui sont passionné, de cinéma, de sagas mythologiques et de rencontres insolites le parcours de Franck COSTE pourrait inspirer le scénario d’une série qui pourrait occuper à ce jour 7 saisons.

Saison 1 : la jeunesse

Vous êtes né le 25 octobre 1966 à MULLHEIM en Allemagne.

Votre environnement est militaire, aussi bien la famille que l’actualité, puisque c’est en effet l’année où la France quittera l’OTAN.

Votre bac à sable se trouve au milieu des casernes, des consulats, des ambassades, et même le palais de l’Élysée.

Votre père militaire, vous transmettra les valeurs morales essentielles qui feront de vous, petit à petit un homme apprécié de tous : le respect, la volonté, la rigueur, le courage, le partage, la solidarité et l’amitié.

Et, comme le rêve est le carburant du futur, vous puiserez dans les bandes dessinées des Comics américains le scénario du super héros, celui que vous rêvez d’être plus tard.

Saison 2 : Le jeune adulte choisira sans grande surprise la voie militaire en intégrant en 1986 l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr qui vous mènera tout naturellement au 1er RCP en 1989 (groupe de commandos parachutistes),

puis au service central des voyages officiels de l’Élysée pour assurer la sécurité des plus hautes personnalités de l’État.

Saison 3 : En 1992, sur ordre du président Mitterrand, en opération au Liban, un accident bouleversera votre vie et vous éloignera pendant 18 mois de toute activité militaire. La rééducation est longue et marquée d’épreuves de souffrances physiques et morales.

Les crises ont aussi ceci de merveilleux, qu’elles sont aussi révélatrices de potentialités nouvelles. Même pas rancunier.

La crise c’est la conjugaison de l’opportunité et du changement. C’est ainsi qu’à regret et contraint, vous quitterez votre famille militaire pour de nouvelles aventures et en profiterez pour retrouver vos racines familiales à Manduel dans le Gard et fonder une famille.

Saison 4 : La reconversion dans le civil en 1993, c’est aussi une forme d’épreuve à affronter, de challenge à relever, de défis à surmonter.

Mais en en bon militaire, « entraînement militaire difficile, vie civile plus facile ».

10 années passées dans le groupe agroalimentaire Danone pour sécuriser les sites industriels dans le monde, vous confirmera qu’il n’y a pas de fatalité de l’échec, il n’y a que des hommes en mouvement.

Vous allez devenir le metteur en scène de votre vie qui commencera par un mariage en 1993 et un couffin pour Amandine votre fille qui naîtra en 97.

Saison 5 : Le partage et la Bande Dessinée

En plein cœur de cette petite ville du Gard de 6000 habitants, vous allez multiplier les initiatives associatives et participer :

. à la création de l’office municipal de la culture avec Nadine ANDREO,

. puis un festival de bandes dessinées,

. puis au soutien des Restos du cœur,

. au secours populaire Français,

. aux enfants hospitalisés en partageant votre passion du dessin et de la BD.

. aux Nez Nets, ces clowns qui se produisent dans les hôpitaux. Etc…

En 1994, c’est Alain Guyot, un ancien de la Marine Nationale, qui vous entraînera dans l’aventure solidaire de PASAREA au profit d’un petit village roumain dans les Carpates, démuni de tout ce qui est le nécessaire de base.

C’est aujourd’hui encore un modèle de réussite et d’engagement personnel.

En 2002, à 36 ans, vous proposerez au PDG de la FNAC, Denis OLIVENNES, la création de « Solidaribulle » qui rayonnera ensuite sur huit grandes villes de France.

À cette occasion, la vente aux enchères de dessins originaux d’auteurs célèbre permettra de recueillir des fonds pour des associations comme :

. « Le 9 de Cœur » de Jean-Pierre Papin,

. « L’œuvre des Pupilles Orphelins des Sapeurs-Pompiers »,

. Les Nez Nets et Cie, ces Clowns qui guérissent les enfants avec l’humour et la bonne humeur,

. Vaincre les maladies lysosomales.

Quand le Gard sera inondé cette même année de façon catastrophique, vous mobiliserez des auteurs très connus comme UDERZO, WOLINSKY, PETILLON, HERMANN, MARGERIN, qui offriront des dessins originaux exceptionnels et permettront ainsi au Secours Populaire Français de récupérer 120 000 € de cette vente aux enchères de dessins rares.

On existe jusqu’au jour où on rencontre quelqu’un, et là on commence à vivre.

Cette exubérance de solidarité, de bonne humeur partagée, d’envie de vivre et de faire vivre ceux qui vous entourent, vous fera rencontrer en 2001 Valérie qui, avec ses deux enfants, Morgane et Axel, constituera le foyer familial harmonieux qui va accompagner votre tempérament d’entrepreneur hyperactif et généreux.

C’est ainsi qu’en 2006 vous créez l’association IDEES + destinée à développer la BD solidaire au profit des associations :

. de la « Prévention Routière », avec l’ouvrage « Nationale 7 » parrainée par Sébastien LOEB, champion du monde automobile, Daniel ELENA, copilote de rallye, et le réalisateur de cinéma Georges LAUTNER,

. « Aviation sans frontières » avec le soutien de Yann Arthus BERTRAND et de la compagnie AIR FRANCE,

. Et bien d’autres actions…

Saison 6 : Oser et Doser

Pour vivre en harmonie, il faut doser souvent et oser parfois. Oser va vous permettre des rencontres insolites avec de vrais personnages et avec « un culot à toute épreuve » en faire des amis durables.

En aidant un vieux monsieur qui peine à porter des bidons d’huile d’olive aux Baux de Provence, vous découvrirez un peu plus tard que cet homme âgé qui vous invite à partager son repas dans sa cuisine professionnelle, n’est autre que Raymond THUILLIER le fondateur de l’institution hôtelière gastronomique L’Oustau de Baumanière.

En 1986, vous vous rendez disponible pour conduire votre ami Gilles CHABAUD, journaliste et dirigeant de « Chrétiens magazine », pour couvrir la rencontre du Pape et du Président français. Votre patience sera récompensée, car alors que vous n’y croyez plus, une porte s’ouvre sur le Pape Jean-Paul II, qui va jouer le jeu avec vous et se laisser photographier et interviewer.

Vos photos feront la UNE de l’AFP et la meilleure vente du magazine.

. « Solidaribulle » est à la FNAC de Nice, quand une voix puissante et qui en impose vous interpelle au téléphone :

« Alors on ne veut pas inviter un auteur local ? »

Après avoir rapidement dit oui, vous découvrirez qu’il s’agit de Georges LAUTNER, célèbre réalisateur aux 100 films, dont le père, était aviateur au deuxième chasseur d’Afrique.

Invité à une soirée de gala, ou tout le monde est en smoking, votre Jeans/Blazer dénote un peu et vous vous sentez un peu seul…

Jusqu’à ce qu’un homme en blouson de cuir, Jeans et chemise bleue s’avance vers vous, solidarité des décalés oblige, pour vous dire « nous ne sommes que deux seuls cons en Jeans ce soir ».

Derrière le blouson de cuir, c’était Jean-Loup CHRETIEN et une belle opportunité pour lancer plus tard une nouvelle BD : « l’histoire de l’astronautique ».

Le 24 août 2013, jour de votre mariage avec Valérie à Bezouce, 2000 habitants, Raphaël NAL, alors leader de la patrouille de France, vous appelle sur votre portable :

« A 10h10, place centrale de Bezouce, lève les yeux ».

À 10h10, c’est une toute nouvelle rencontre avec les 8 ALPHAJET de la patrouille de France qui passent vertical de la mairie avec le ruban Bleu Blanc Rouge sur 1 km.

Clin d’œil de la patrouille de France à votre amitié avec eux.

On en parle encore dans les veillées à Bezouce.

Saison 7 : C’est la révélation par la BD historique.

« Il n’y a pas de hasard, il n’y a que des gens mal préparés ».

La rencontre avec Bertrand NIVARD leader de la Patrouille de France en 2004, est le déclic historique qui va déclencher la plus belle collection actuelle de BD aéronautiques du monde :

« l’histoire de l’aéronautique »,

« Histoire de pilote »,

« Patrouille aérienne acrobatique »,

« Histoire de la patrouille de France », etc. …

Les plus grands noms de scénaristes comme Éric STOFFEL, ou de dessins comme Marcel UDERZO participeront aux premiers albums.

Solidarité oblige, chaque album vendu soutien une association caritative comme la FOSA, « les Ailes brisées », « un avion-un enfant-un rêve ».

La SAS Idées+ naîtra en 2013, et représente aujourd’hui 60 auteurs de BD, 4 scénaristes, 7 coloristes, 2 graphistes, etc…qui ont réalisé ensemble plus de 100 Bandes Dessinées.

C’est pour l’ensemble de vos qualités et pour toute la richesse de votre histoire personnelle que la ligue universelle du bien public a voulu vous honorer de sa distinction en vous accueillant dans son association et en vous remettant la médaille d’Or.

 

Claude BRIAN

Vous êtes né le 13 mars 1948 à BORDEAUX.

Vous obtiendrez en 1971 à TOULOUSE à l’ENCST/INP votre diplôme d’ingénieur, puis en 1972, un DEA de chimie structurale et en 1973, l’IPA pour un MBA, prêt à affronter PARIS avec l’ambition des jeunes bien préparés à entrer dans un monde ou la technique, la technologie, les entreprises sont encore en pleine croissance, et font rêver les jeunes cadres dynamiques prometteurs.

Le Groupe familial DEHON, spécialiste de la chimie de spécialité depuis 1874, vous accueillera en 1977.

Très rapidement, DEHON vous confiera des postes à responsabilité qui vous conduiront à prendre la Direction Commerciale du Groupe.

Dans une période ou le développement des hypermarchés alimentaires entrainent une demande croissante de technologie dans le domaine du froid alimentaire et de la climatisation, grands consommateurs de fluides frigorigènes pour permettre au circuit frigorifique de fonctionner, vous voilà propulsé animateur de marché auprès de centaines de clients, industriels, installateurs et sociétés de maintenance.

Ce fluide frigorigène, qui par la suite, sera montré du doigt comme étant la cause présumée du percement de la couche d’ozone, nécessaire à la vie sur Terre.

Homme de sciences, vous êtes aussi un homme de lettres, et vous aller faire vôtre cette phrase de RABELAIS :

« Sciences sans conscience n’est que ruine de l’Ame ».

C’est pourquoi vous participerez activement à toutes les démarches internationales susceptibles de réduire l’impact des effets négatifs sur l’environnement, de ces produits chimiques qui pourtant sont au cœur de votre activité professionnelle.

Vous serez de tous les combats pour rétablir cet équilibre que l’homme, avide de technologie et de confort, a contribué à détruire.

Vous serez très actif à l’élaboration en 1985 du protocole de MONTREAL qui vise à réduire et à terme, éliminer les substances qui réduisent la couche d’ozone.

Vous serez aussi à l’origine de la convention Etat/Industrie en 1990, qui va organiser la récupération et le recyclage des CFC en France, évitant ainsi que ne se dispersent dans l’air que nous respirons, des m3 de produits chimiques toxiques, et qui contribuent cependant à notre confort de vie.

Vous participerez aussi activement au protocole de KYOTO en 1997 qui vise à la réduction des gaz à effet de serre.

Pour mieux comprendre ces problématiques de réchauffement climatique, vous avez soutenu financièrement les actions de recherche et d’exploration sous-glaciaires du spéléologue Jeannot LAMBERTON, partenaire sur le terrain de Louis RAYNAUD du laboratoire de glaciologie de GRENOBLE.

Les analyses des carottes glaciaires extraites de la banquise en disent long sur l’histoire de l’humanité et sur l’influence souvent néfaste de l’homme sur les grands équilibres de la vie.

C’est ainsi que vous avez consacré pendant 22 ans, votre vie professionnelle à l’industrie chimique et à la commercialisation des produits chimiques indispensables au confort de la vie moderne :

  • la chaine du froid pour l’hygiène alimentaire

  • la climatisation pour le confort de l’homme

  • et toutes les applications nécessaires au progrès de la santé des populations.

Bien évidemment, toute la profession de votre secteur professionnel reconnaitra votre engagement et vos mérites en vous sollicitant à participer à toutes les instances professionnelles, qu’il s’agisse de constructeurs, de distributeurs, d’installateurs, d’utilisateurs pour les représenter auprès des instances gouvernementales ou internationales.

UNICLIMA, le SNEFCCA, CLIMAFOR, le Centre Energétique de l’Ecole des Mines de Paris, l’ADEME, tous apprécieront votre sagesse et vos conseils avisés.

Votre engagement bénévole, à leur côté, à partager ces réflexions collectives ne vous prive pas de votre liberté de parole, ce qui vous permet « d’être d’accord ou en accord sur le désaccord », toujours dans l’esprit de faire avancer le débat d’idées dans une problématique climatique de plus en plus complexe, ou le pragmatisme de réalité conduit à citer Victor HUGO :

« ce qui fait la valeur d’une idée, c’est sa réalisation ».

En 1999, vous allez créer votre propre société de conseils en fusion/acquisition et en transmission.

Et oui, les entreprises sont comme les êtres humains, elles naissent, se développent, et finissent parfois par mourir.

Avec vous, les entreprises ont la possibilité de gagner l’Eternité en pariant sur de nouvelles voix de développement.

C’est l’objet de vos actions auprès de ces chefs d’entreprises, qui à l’aube des années qui passent, sont à la recherche d’une solution honorable et pérenne pour que l’œuvre, de parfois une vie entière, puisse trouver un autre souffle et qu’en même temps, ils soient gratifiés du fruit de leurs efforts, de leur patience, de leur talent et de leur engagement trop souvent personnel.

Vous avez su donner du sens à ce qu’on appelle les Problématiques de la transmission, en y rajoutant la subtilité et la sensibilité indispensables à la préparation du chef d’entreprise à un autre avenir.

Préparer l’avenir, c’est pas toujours simple, surtout quand pendant des années, le chef d’entreprise a vécu « le nez dans le guidon ».

Votre expérience, votre écoute, votre discrétion, votre accompagnement, mais aussi votre rigueur, fruit d’une méthode éprouvée, ont bénéficier à de nombreux sujets.

Plus de 50 opérations réalisées en moins de 20 ans témoignent de votre talent et de votre efficacité.

C’est pour l’ensemble de ses qualités et pour toute la richesse de votre histoire personnelle que la ligue universelle du bien public a voulu vous honorer de sa distinction en vous accueillant dans son association et en vous remettant la médaille d’or.

 

GRADOR Dominique

Vous êtes née à Uzerche. Après des études et un Deug en Education spécialisée, vous vous tournez vers une carrière politique.

Vous avez été conseillère municipale de Tulle depuis 1995, puis, première adjointe au Maire de Tulle. Vous y êtes délégué à l’action scolaire et aux affaires générales syndicales politiques et associatives de 2001 à 2007.

Vous êtes également Conseillère générale du canton de Tulle de 2008 à 2015.

Puis, Vice-présidente du Conseil général en charge de tout domaine lié à la politique sociale du Département, la protection maternelle et infantile et l’aide sociale à la petite enfance de 2011 à 2015, puis présidente.

Actuellement, vous êtes 1re adjointe au Maire de Tulle.

En tant que présidente des Affaires sociales, vous initiez des actions favorisant l’autonomie des personnes handicapées et des personnes âgées avec notamment la création d’un pôle d’autonomie pour la lutte contre la dépendance et l’exclusion.

Votre engagement pour la Corrèze est un sacerdoce auprès des jeunes et des moins jeunes, ainsi que pour un véritable engagement politique et républicain. Notons que les prémices de la révolution de 1789 viennent de Pérols -sur-Vézère.

Vous démissionnez en 2008 du Conseil régional de Corrèze afin de mieux vous consacrer à un nouveau mandat au sein du Conseil général.

Votre engagement associatif à démarrer quasi en même temps que votre carrière politique.

Vous rejoignez le collectif de direction de l’association Peuple et Culture, et vous présidez également l’association Le Bleu en Hivers, qui permet d’assurer le respect des Droits de l’Enfance des étrangers et ceux qui sont sur le territoire national.

C’est donc sans surprise que l’on vous retrouve comme membre dans le Réseau Education sans frontières en 2007.

La République avait déjà reconnu votre engagement et vous avait élevé au grade de chevalier de la Légion d’Honneur en 2016.

La Ligue Universelle du Bien Publique y ajoute modestement sa distinction au grade de la médaille d’Or avec toutes ses félicitations.

 

Son Altesse Sérénissime la Princesse Caroline MURAT

Vous êtes plus connue dans le Monde de la Musique sous le nom de votre Mère HAFFNER. Dans l’Histoire, autrichienne, un Hoffner est cité comme Maire de Salzbourg et mécène d’un petit Wolfgang Amadeus Mozart. C’est donc évident que l’amour pour la musique coule dans vos veines.

Caroline Haffner commence l’étude du piano à l’âge de 4 ans. Elle était la plus jeune élève au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (CNSM). Caroline a étudie avec Alfred Cortot et Samson François. Après plusieurs premiers Prix au CNSM, une Licence de Concert à 14 ans à l’Ecole Normale de Musique de Paris, décernée par Charles Munch, une Virtuosité au Conservatoire de Genève avec Harry Datyner, elle poursuit ses études à Vienne avec Léonid Brumberg. Première étudiante occidentale invitée du prestigieux « Conservatoire Tchaikovsky » de Moscou, et Concours Tchaikovsky elle obtient
également la célèbre bourse «Fullbright» remise par Eunice Kennedy Shriver, sœur du Président Kennedy lui permettant de finir ses études aux Etats-Unis. Plus jeune lauréate du Concours International « Marguerite Long » de Paris, Grand Prix du Concours International de Piano de Genève, du Concours International «Casagrande» de Terni et Lauréate du Concours International «Busoni» de Bolzano, ces évènements ont façonné sa carrière internationale de soliste.

Votre virtuosité au piano vous sert aussi à soutenir différentes causes humanitaires et de bienfaisance.

En 2005, vous créez le New Year’s Musique Festival, qui a lieu chaque année pendant les fêtes de fin d’année dans le célèbre village Gstaad des Hautes-Alpes Suisse .

Parallèlement avec ce festival, vous soutenez votre association Crescendo con la musica, dédiée aux enfants défavorisés du Mexique, où vous les aider à apprendre à jouer d’un instrument au sein de petits orchestres, concerts, les motivant ainsi pour qu’ils quittent le danger des rues.

Pendant plus de deux ans, vous avez donné plusieurs concerts au profit de l’association du Prince Albert de Monaco pour aider les petits orphelins.

Aux Zambie, Malawi, en Afrique, vous récoltez des fonds avec votre musique pour construire un hôpital, et acheter les voitures qui permettent de soigner les malades dans les villages éloignés.

Vous donnez également des bourses aux enfants talentueux sans moyen, afin qu’ils pérennisent la musique chère à votre idéal.

Vous organisez aussi des concerts entièrement au bénéfice des médecins d’Afrique ou l’association ONCE, qui s’occupe des enfants aveugles.

Depuis 8 ans, vous partagez votre vie entre Paris et Venise, ainsi que Mollens en Suisse. Vous y avez fondé l’association Quatre Pattes, qui a comme but de sauver différentes espèces d’animaux. L’année dernière, l’association prenait soins des ours. Cette année, les projecteurs sont mis sur les tigres, etc.

Vous soutenez bien sûr au côté de lord Michel Anders Cavendish la lutte contre le cancer avec de nombreux concerts à Versailles, Hambourg, Capri, Genève, Gstaad, etc., et vous permettez grâce à votre talent à recueillir des fonds pour les travaux du professeur David Khayat.

Pour votre dévouement à ces grandes causes, la Ligue Universelle du Bien Public vous avait en 2017, ici même remit sa médaille d’Argent avec Palme et Couronne, devant la continuité accrue de vos actions, le comité de la Ligue Universelle à décidé de vous élever au grade de la Médaille d’Or

 

IOUSSOUPOV ISKANDER, PhD

Vous êtes né le 15/03/1954 à Kazan en Russie

En 1979, vous obtenez un Doctorat en Sciences Physique et Mathématique, de l’Académie des sciences et de l’Institut de Recherches Spatiales de l’URSS

En 1987 Diplôme d’économie international à l’Académie du commerce extérieure de l’URSS

En 2002 Diplôme d’Académicien de l’Académie Informatique de la République du Tatarstan, membre affilié de l’Académie Informatique Internationale

En 2011 à Paris, Attestation de l’Ecole Nationale d’Administration sur «l’Elaboration du budget de l’Etat et contrôle des finances publiques»

Et en 2013 Certificats du Ministère de l’Intérieur Français sur «La gouvernance administrative, territoriale et le développement des territoires en France»

De 1976 à 1984 à Moscou , vous êtes Chercheur à l’Institut des Recherches Spatiales de l’Académie des Sciences de l’URSS

De 1987 à 1991 , Ministère des Affaires Etrangères de l’URSS et Premier Secrétaire, Conseiller  de la Direction de coopération scientifique et technique, responsable des accords intergouvernementaux et la coopération bilatérale avec les Etats-Unis, la France, la Chine et l’Allemagne .

De 1991 à 1994 , Vice-Premier Ministre, Représentant Plénipotentiaire de la République du Tatarstan à Moscou auprès du Président de la Fédération du Russie (Boris Eltsine)

Basé à Paris depuis 1994, vous êtes Ministre- Représentant de la République du Tatarstan en France et au Benelux

En 2005, Président de la » Maison France –Tatarstan » (Agence de développement des relations économiques et culturelles entre la France et le Tatarstan)

En 2007, vous devenez Vice-Président du Comité International pour la Protection des Droits de l’Homme

Et en 2019, vous êtes nommé « Global Goodwill Ambassador » Organisation humanitaire basé dans 192 pays

Par les Décrets du Président de la République du Tatarstan Roustam Minnikhanov, vous avez reçu :

Le titre et Médaille «Économiste honoré de la République du Tatarstan»

La Médaille « Pour le travail vaillant»

ET le Diplôme pour travail exceptionnel

Par les Décrets du Président de la Fédération de Russie Vladimir Poutin

La Médaille de «l'Ordre du mérite de la patrie»

La Médaille «En mémoire du 1000ème anniversaire de Kazan»

La Médaille commémorative et diplôme pour la contribution à la préparation et à la tenue de la XXVII Universiade Mondiale d'été 2013 à Kazan

A celles-ci, s’ajoute la médaille d’Or de la Ligue Universelle du Bien Public avec toute notre reconnaissance.

 

LIU XURI

Vous êtes né le 16 mars 1962 à Shandong en Chine

Vous êtes un artiste peintre, créateur du Fonds de Bien Public, baptisé AMUR.

Vous êtes le PDG du centre culturel Artistique Shijibaodian de Beijing, ainsi que directeur de plusieurs sociétés d’Arts de Beijing.

Vous réaliser un fonds d’aide de plusieurs millions de Yuans afin d’aider les jeunes créateurs, ainsi que la promotion de l’art depuis les écoles primaires.

Vous êtes particulièrement attachés au développement social de ces jeunes qui vont devoir vivre de leurs Art. Ces fonds sont aussi un secours pour les artistes malades.

Vous êtes également membre du fonds artistique français TAYLOR.

Membre de l’association française du centre international des Couleurs CPC

Membre de l’association américaine de Peinture à l’huile.

Membre de l’association des artistes du Canada.

Vous avez remporté de nombreux prix et médailles d’or lors de vos exposition à l’international.

Notamment lors de la grande exposition d’Arts de Séoul, ainsi qu’au Carroussel du Louvre à Paris.

Egalement lors de l’exposition d’Arts de Miami.

Bien sûr, j’écourte la liste tant celle-ci est importante.Vous avez également fait de nombreuses publications.

Vos œuvres sont collectionnées par beaucoup de chefs d’État ainsi que ministres et industriels.

Vous travaillez beaucoup pour le rapprochement culturel franco-chinois, à travers de nombreuses associations.

C’est pourquoi pour votre combat dans le Bien Public depuis de nombreuses années ; il était évident que la Ligue Universelle puisse vous remettre à Paris dans ce haut lieu, la médaille d’Or avec toutes ses félicitations.

 

Nicolas AZNAVOUR

Né le 5 août 1977 à Neuilly-sur-Seine, vous êtes le fils cadet de Charles Aznavour et d’Ulla Thorsell.

Gérant de sociétés dans le secteur musical, vous devenez à la fin des années 2000, le manager de votre père Charles Aznavour, monument de la chanson, élu en 1998 par la chaîne Américaine CNN « Artiste de variété du siècle », devant Elvis Presley et Bob Dylan, et membre du Songwriters Hall of Fame, institution célébrant les plus grands paroliers du monde.

Particulièrement présent durant les dernières années de vie de votre père, vous créez avec lui en 2016 la Fondation Aznavour, qui a pour objectif de poursuivre le développement et l’implantation de programmes éducatifs et sociaux-culturels.

Le premier projet de la Fondation Aznavour est la création du centre Aznavour au cœur d’Erevan. Le centre abritera un musée interactif et technologique de l’artiste légendaire ainsi qu’un centre culturel et éducatif pour les jeunes.

Pour avoir eu la chance de connaître et de travailler avec votre père Charles Aznavour, qui m’a fait le plus beau cadeau que l’on puisse faire à un jeune artiste, en m’accordant sa confiance, sa signature et son amitié,

Je tiens d’ailleurs à cet instant a avoir une pensée pour votre frère Mischa. je suis particulièrement ému et honoré de vous parrainer aujourd’hui pour la remise de votre distinction, la Médaille d’Or de la Ligue Universelle du Bien Public, au titre de co-Fondateur de la Fondation Aznavour, mais aussi pour votre générosité au service des plus démunis, pour la mémoire de votre père que nous aimions tant, et qui nous accompagnera en chanson jusqu’au bout de nos vies.

 

 

 

 

 

 

REMISE DE DISTINCTIONS DU 27 MARS 2019
REMISE DE DISTINCTIONS DU 27 MARS 2019
REMISE DE DISTINCTIONS DU 27 MARS 2019
REMISE DE DISTINCTIONS DU 27 MARS 2019
REMISE DE DISTINCTIONS DU 27 MARS 2019
REMISE DE DISTINCTIONS DU 27 MARS 2019
REMISE DE DISTINCTIONS DU 27 MARS 2019
REMISE DE DISTINCTIONS DU 27 MARS 2019
REMISE DE DISTINCTIONS DU 27 MARS 2019
REMISE DE DISTINCTIONS DU 27 MARS 2019
REMISE DE DISTINCTIONS DU 27 MARS 2019
REMISE DE DISTINCTIONS DU 27 MARS 2019
REMISE DE DISTINCTIONS DU 27 MARS 2019
REMISE DE DISTINCTIONS DU 27 MARS 2019
REMISE DE DISTINCTIONS DU 27 MARS 2019
REMISE DE DISTINCTIONS DU 27 MARS 2019

Partager cet article

Repost0

commentaires

martelet claude 30/05/2019 16:02

médaillé de la ligue